Sep 272014
 

Retrouvés dans une grotte, les parchemins des Chroniques Iniques livrent les secrets d’un management d’une époque future maintenant révolue.
Les Chercheurs de l’Institut de Paléographie Managériale travaillent à la traduction de ces manuscrits rédigés dans des langues inconnues, à venir ou disparues comme l’Hébrite ancien, le Moldo-Samovar ou l’Anglische.

Récemment, l’objet le plus important jamais exhumé de ces vestiges du futur a été finalement traduit.

Il semblerait qu’il s’agisse d’un manuscrit rédigé de la main du Skippy bien connu Laba Tsou mais tous les chercheurs de l’IPM ne sont pas d’accord là-dessus, ni dessous d’ailleurs. Certains considèrent que cet ouvrage pourrait être de la main du Chef lui-même, tant il peut être effrayant au premier degré (le document, pas le Chef… quoique…).

Le titre semble être du Skippy Laba Tsou : le «Tao de la Connerie Ordinaire », tout comme le chapitre d’ouverture.

Le Tao, c’est la Voie, c’est le « comment ». Comment les choses arrivent, comment les choses se transforment par l’influence ou l’absence du management. Le Tao est le principe fondateur de toutes choses.

L’ouvrage, entièrement rédigé en Hébrite ancien du Sud (Style Wang), est composé de chapitres courts et poétiques qui s’adressent au lecteur, manager ou leader, curieux de découvrir par lui-même la Voie.

Voici en avant-première, le chapitre d’ouverture :

1. Tao de la Connerie Ordinaire

« La Connerie Ordinaire qu’on tente de saisir n’est pas la Connerie Ordinaire elle-même
Le Nom qu’on veut lui donner n’est pas son Nom adéquat

Elle n’est pas là où on la voit
Elle est avant l’après et après tout, c’était mieux avant
Surtout après après (°)

Celui qui lit ce livre en se reconnaissant avec humour peut avoir espoir
Celui qui lit ce livre en reconnaissant seulement les autres peut avoir peur

Celui qui s’y reconnait avec colère ou amertume est perdu
Celui qui n’y reconnait ni rien ni personne est sans doute heureux, c’est juste qu’il ne le sait pas. »

IMG_1139

 

Pour aller plus loin

 

 

(°)Note du directeur de l’IPM aux initiés : On reconnait ici une citation du prophète inconnu Stanislas Amadeus Fical

  3 commentaires à “Le Tao de la Connerie Ordinaire”

  1. Bon !
    Je sais bien, et c’est peut être même issu des traductions précédentes, que « Tout est dans tout et réciproquement (sic) », mais là, non,quand même, franchement, j’en arrive à me trouver dans l’obligation d’exprimer publiquement le doute absolu et total que je ressens au plus profond de mes tréfonds sur la fréquence des consultations de l’auteur (médicales ,les consultations, s’entend), et sur l’intérêt indiscutable qu’il pourrait y avoir à resserrer les visites, tout en s’appliquant avec conscience à réduire notablement la prise de substances psychotropes quelle qu’elles soient.
    Parce que … voilà !
    Moulix – Libre penseur mais pas trop

  2. Franchement amusant !

    Mais vous permettrez peut-être à une dame, âgée de 73 printemps (et non neurones), de préférer quand même le poème de Kipling à écouter ici > https://www.youtube.com/watch?v=jEC9si1-vVw ? Certaines similitudes, non ?

    Question de goût ne se discutant pas ou de génération…

 Laisser un commentaire

(oblligatoire)

(obligatoire, n'apparaîtra pas sur le blog)

lectures d un mamnager-coach - www.olivierlecointre.fr - tous droits réservés