Précaution

 Dans la catégorie : Chroniques Iniques
Jan 282017
 

En fait, tout est parti de l’analyse du texte XXVII du Tao de la Connerie Ordinaire, reproduit ci-dessous :

« Tout seul,
Avec soi-même comme seule référence
Il est assez facile d’être con.
S’en sortir ou pas,
C’est une question de pratique.

Mais se mettre à plusieurs
Pour réduire l’ensemble des regards et compétences présents
A un seul point de vue inefficace et enfermant,
C’est un Art,
l’Art de la Connerie Collective,

L’Art de la Connerie Collective est au Groupe
Ce que le Tao de la Connerie Ordinaire est à la Personne
Et réciproquement

(Le Tao de la Connerie Ordinaire, XXVII) »

Les chercheurs de l’IPM furent intrigués par une note manuscrite dans la marge mentionnant « Je pourrais en faire la démonstration pratique, mais cette marge est insuffisante pour la contenir », il y avait donc possiblement un développement à ce tao. Ce fut la quête de l’IPM ces derniers mois et les chercheurs  trouvèrent un recueil, ou plutôt les fragments d’un recueil :
« Les Contes de la Connerie Collective ».

L’auteur n’en est pas clairement mentionné, mais la note d’avertissement (la même que celle du chapitre d’ouverture du Tao de la Connerie Ordinaire), laisse à penser que les Contes de la Connerie Collective seraient de la main du Skippy. Cette note d’avertissement est reproduite ci-dessous et l’IPM recommande fortement au lecteur des Contes de la Connerie Collective d’en prendre connaissance, voire de l’apprendre par cœur :

« Avertissement

Celui qui lit ce livre en se reconnaissant avec humour peut avoir espoir
Celui qui lit ce livre en reconnaissant seulement les autres peut avoir peur
Celui qui s’y reconnait avec amertume est perdu
Celui qui n’y reconnait ni rien ni personne est sans doute heureux,
c’est juste qu’il ne le sait pas. »

Enfin, l’IPM dégage toute responsabilité des conséquences, émotions ou leçons que le lecteur pourra retirer de sa lecture, car c’est lui, le lecteur, et lui seul qui a choisi de lire cet ouvrage, et réciproquement.

Afin de laisser le temps au lecteur de se préparer, mentalement comme physiquement,
le premier Conte de la Connerie Collective ne sera dévoilé que la semaine prochaine.

Les Contes de la Connerie Collective

Jan 212017
 

Après une phase obscure et une plongée vertigineuse dans le déchiffrement d’étranges manuscrits retrouvés et issus d’un futur ancien, l’Institut de  Paléographie Managériale prépare son retour. Non sans d’âpres négociations avec les chercheurs dudit institut dont le côté vénal n’a d’égal que leur côté cupide, il semble que l’I.P.M. et ses chercheurs soient proches d’un accord, certes mineur, mais à dominante favorable et réciproquement.

L’esprit est à la fête, ce que le corps est au labeur et aussi ce que l’I.P.M. est au manager désireux de découvrir le futur en s’appuyant sur le passé, parce que c’était mieux avant, surtout après après. Et ça, il n’y a pas que le Chef qui le dit, il y a aussi son chef…

Tout ça pour dire qu’un nouveau manuscrit fondamental, encore plus surprenant que le Tao de la Connerie Ordinaire (qui valait déjà à lui-seul son pesant de reblochon), est sur le point d’être accessoirement accessible au plus grand nombre (qui chacun sait, n’existe pas puisque qu’il suffit d’ajouter 1 à chaque fois… je vous laisse méditer là-dessus).

Il s’agirait d’un traité, potentiellement écrit par la main même du Skippy (on ne sait pas encore ce qu’il faisait avec l’autre pendant ce temps). C’est tout ce qu’ont accepté de révéler les chercheurs de l’I.P.M. à ce jour, même s’ils n’en diront pas plus la nuit.

Pour vous, ce n’est pas une raison d’attendre sans réviser :

Les Chroniques Iniques, c’est plus de 140 traductions disponibles rien que pour vous et fruits d’un labeur acharné (et réciproquement aussi).

Profitez-en pour réviser en consultant :

  • le Tao de la Connerie Ordinaire dont le premier chapitre est ici
  • l’inventaire des Chroniques Iniques en cliquant ici
  • le Glossaire Inique en cliquant ici
  • La bibliographie en cliquant ici

Et pis c’est tout !

Et pis pas mieux !

A la prochaine !

Signé : Les Chercheurs de l’IPM

lectures d un mamnager-coach - www.olivierlecointre.fr - tous droits réservés