Rôle du Manager-Coach

 

À l’instar du manager, qui reste focalisé sur l’aspect « objet », c’est à dire sur le « quoi », les processus eux-mêmes et leurs résultats, le manager-coach a les compétences et le temps pour intégrer la partie « sujet » à son action, celle du « qui », de l’humain et de sa complexité induite.

En forçant volontairement le trait, l’activité du manager consiste en la gestion de son équipe dans le périmètre de son activité en assurant la parfaite exécution des processus techniques, administratifs et managériaux de l’entreprise. Le manager apporte et met en œuvre des compétences qui portent sur « l’objet ».

Le manager-coach agit en manager sur « l’objet » et complète son action en apportant et en mettant en œuvre des compétences qui portent sur le « sujet », les femmes et les hommes de son équipe, leurs émotions, leur relations, leur compréhension.

L’objectif du manager-coach est de conjuguer au quotidien la double notion de Performance et de Sérénité.

Les compétences complémentaires aux compétences techniques d’un manager-coach portent sur la relation à l’autre et sont codifiées (à titre d’exemple : l’écoute active, la re-formulation pour les plus basiques, l’analyse transactionnelle, la PNL, le MBTI pour des approches plus complètes et il en existe beaucoup d’autres, dont les Accords toltèques, qu’elles soient sociologiques ou psychologiques).

Il s’agit d’atteindre un équilibre objet-sujet pour lequel la performance de l’équipe est l’expression d’une forme de sérénité au sein de cette équipe. Bien souvent, la pression, la complexité des processus et procédés à gérer dans le coté « objet »ne laissent que peu de temps ou d’énergie au manager pour activer sa composante « coach ». Un des passages consiste alors à optimiser les processus « objet » par la simplification, l’agilité, l’innovation . Des approches comme le Lean par exemple mais aussi comme les méthodes Agiles sont efficaces pour optimiser le côté « objet » ainsi que sa gestion. Le temps et l’énergie libérés permettront au manager qui le souhaite de se concentrer sur les personnes de l’équipe, leur sérénité et leur performance individuelle comme de groupe.

Le rôle du manager-coach : simplifier la gestion de « l’objet » pour se centrer sur le « sujet » dans le but de conjuguer performance et sérénité.

Un manager-coach est un catalyseur d’intelligence collective au bénéfice de la performance de l’équipe.

Pour être efficace dans la durée, en évoluant dans un environnement où la complexité des interactions ajoute à celle des enjeux, il est clair que le rôle à tenir par le manager ne peut pas se réduire à celui de donneur d’ordres. Il s’agit pour lui d’être capable de capter non seulement les différentes finalités à atteindre, mais aussi d’en saisir le sens, que ce soit en termes de direction, de signification ou de sensation/émotion. Ceci afin d’accompagner les membres de son équipe dans une direction donnée, tout en maintenant et en améliorant la performance actuelle dans un contexte complexe et changeant.

lectures d un mamnager-coach - www.olivierlecointre.fr - tous droits réservés