Article 2 :  Le Pouvoir de l’Authenticité

La communication occupe une place centrale dans le leadership agile. Les leaders agiles comprennent que pour guider une équipe vers le succès, il est impératif de favoriser une communication authentique. Dans cet article, nous explorerons plus en profondeur le rôle essentiel de la communication agile et comment elle peut transformer la dynamique d’une équipe.

L’Importance de l’authenticité dans la Communication Agile :

Le point de l’Authenticité comme un des fondammentaux du Leadership Agile a été évoqué dans l’article précédent disponible en cliquant ici.

Être authentique, c’est être sincère avec soi et avec les autres. C’est partager sa propre réalité dans sa totalité, celle des éléments communicables comme le fait que certains points ne sont pas partageables sur le moment. C’est partager aussi bien sur le plan du ressenti que du raisonnement, sur le plan des croyances (en les spécifiant comme telles), des convictions (en les spécifiant comme telles) et des connaissances.

L’Authenticité peut se trouver aussi bien dans la parole que dans l’écoute, elle est un vecteur de confiance et de cohésion d’un groupe. Attention, cohésion ne veut pas dire que tout le monde s’entend à merveille, tout le temps ! La cohésion s’exprime dans un groupe lorsqu’il reste uni en acceptant et en dépassant justement les différences individuelles d’opinion, d’enjeux, etc.

Construire la Confiance :

  1. La Parole Authentique :
  • L’Authenticité (et non la transparence) aide à créer un climat de confiance au sein de l’équipe. En partageant ouvertement les informations sur les projets, les objectifs, les défis, les inquiétudes comme les joies,  les leaders agiles contribuent à établir un lien de confiance avec les membres de leur équipe. En favorisant et suscitant l’expression authentique de chaque membre de l’équipe (des accords d’attitudes peuvent permettre de créer un cadre propice), il est possible de créer  un environnement propre à l’équipe où chacun se sent en sécurité pour exprimer ses idées et opinions.
  • Adhérer à des objectifs communs :
    Une communication authentique et réciproque garantit que tous les membres de l’équipe comprennent clairement les objectifs et les priorités. Cela permet d’aligner les efforts individuels sur les objectifs communs, maximisant ainsi l’efficacité de l’équipe dans la réalisation de ses missions.

2. L’Écoute Authentique :

  • Comprendre avant d’être compris :
    L’écoute authentique est la clé de la compréhension mutuelle au sein d’une équipe agile. Il s’agit d’écouter vraiment , sans préparer une réponse alors que l’autre n’a pas fini d’exposer son point. Il s’agit d’écouter pour entrer dans le monde de l’autre sans y apporter ses convictions, croyances ou connaissances. Il s’agit d’écouter pour comprendre plutôt que pour juger. On parle d’écoute active, je préfère parler d’écoute authentique, la vraie écoute. Les leaders agiles prennent le temps d’écouter attentivement les préoccupations, les idées et les suggestions de chaque membre. En comprenant pleinement les perspectives de chacun, ils peuvent prendre des décisions éclairées qui tiennent compte de la diversité des points de vue.
  • Encourager la contribution de tous :
    L’écoute authentique va de pair avec la valorisation de la contribution de chaque membre de l’équipe, leader compris. L’écoute et la parole authentiques créent un espace où chaque voix est entendue et respectée, quel que soit le niveau hiérarchique ou l’ancienneté. Cela favorise un environnement inclusif propice à la créativité et à l’innovation.

Mettre en Pratique la Communication Agile

à partir de là, il est clair qu’il n’y a pas de recette et les 4 questions-clés à vous poser sont :

  1. qu’est-ce qui m’empêche de le faire dès aujourd’hui et qui est sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je peux les changer par moi-même ) ?
  2. qu’est-ce qui m’empêche de le faire dès aujourd’hui et qui n’est pas sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je ne peux pas les changer par moi-même ; j’ai l’impression que je dois faire avec) ?
  3. qu’est-ce qui m’aiderait à le faire dès aujourd’hui et qui est sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je peux les utiliser pour démarrer, je peux les renforcer) ?
  4. qu’est-ce qui m’aiderait à le faire dès aujourd’hui et qui n’est pas sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je  peux les utiliser tant qu’ils sont là, mais ils peuvent disparaitre un jour ou l’autre) ?

Les réponses à ces quatre questions vont vous donner des informations précieuses relatives au cadre dans lequel vous évoluez. Parmi celles-ci, vous trouverez des parties du cadre dont vous devez sortir pour avancer/démarrer votre transformation.

Le premier piège serait de « sauter » sur les méthodologies et autres techniques relationnelles prometteuses sans avoir pris conscience de ce qu’il vous faudra changer dans votre cadre habituel pour que ces méthodes et techniques expriment pleinement leur potentiel. Entrer dans ce piège est une excellente et très performante manière d’échouer. Si vous choisissez cette voie malgré tout, une fois l’échec annoncé concrétisé, n’accusez pas les méthodes ou les techniques, le problème vient d’ailleurs !

Conclusion

En conclusion, la communication agile repose sur la parole et l’écoute authentiques. Les leaders agiles comprennent que pour conduire une équipe vers le succès dans un environnement en constante évolution, il est essentiel de créer un canal de communication ouvert et inclusif, où le rang hiérarchique n’est pas un critère systématique de qualité des opinions comme des décisions prises. Dans le prochain article, nous explorerons comment avancer en territoire d’incertitude et adapter la communication agile aux changements. Restez avec nous pour approfondir ces notions ensemble.

Chacun des articles qui suivent se concentrera sur un aspect spécifique du leadership agile, fournissant des conseils pratiques et des perspectives pour aider ceux qui le souhaitent, mais attention, sans connaitre les éléments de vos cadres respectifs et ce que vous êtes prêts à changer, ces conseils resteront lettre morte ! Relisez le préambule de l’article « à propos du leadership Agile ».

Apprenez en observant les difficultés et réussites du Chef et de son équipe !

Pour plus d’information sur vos cadres respectifs, cliquez sur l’image ci-dessous :


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.