Article 3 : Gestion de l’Incertitude : Stratégies du Leadership Agile face aux Changements

Naviguer dans l’Incertain est une compétence clé du leadership agile. Dans un environnement professionnel en constante évolution, les leaders agiles et leurs équipes se distinguent par leur capacité à naviguer habilement à travers les changements. Dans cet article, nous plongerons dans les stratégies pratiques du leadership agile pour faire face à l’incertitude avec confiance et agilité.

L’Incertitude, c’est le fait de ne pas savoir. En règle générale, sauf cas particulier, l’incertitude dans laquelle nous progressons tous les jours est faible et nous avons l’impression de maitriser ce que nous faisons… Nous nous appuyons sur des règles ou sur des convictions pour progresser sans avoir conscience en permanence de cette incertitude, qui pourtant est bien là. Il y a des tas de trucs que nous ne connaissons pas, et pour la plupart du temps, cette ignorance n’interfère pas avec nos projets. Par exemple, je ne connais rien aux techniques de sculpture des colonnes Doriques (je sais, je devrais…), et cette ignorance n’interfère pas avec cet article que je suis en train de rédiger : il ne me sert à rien pour rédiger l’article de savoir que je ne sais pas cela. De là à prendre l’habitude d’ignorer le fait que nous ne savons pas, il n’y a qu’un petit pas pour nous, mais la citation s’arrête là !

Le problème de l’incertitude surgit de deux façons :

  1. Elle interfère directement avec notre intention d’avancer sur un projet par exemple : il y a des évènements, des résultats imprévus et bloquants, témoignant d’une connaissance potentielle que nous n’avions pas. C’est après coup qu’il apparait qu’il y avait des trucs que nous ne savions pas :  nous ne savions pas que nous ne savions pas !
  2. Nous savons que nous ne savons pas et cette connaissance qui nous manque, et qui ferait baisser l’incertitude, n’est pas accessible a priori, voire n’est pas accessible du tout. Il y a plein de trucs imprévisibles, cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas là, cela veut juste dire que notre attention à leur égard doit être différente.

Détecter et Accepter l’Incertitude

La Détection proactive :
Les leaders agiles et leurs équipes adoptent une approche proactive face à l’incertitude. Ils savent qu’ils ne savent pas, et au lieu d’ignorer ce point, ils analysent régulièrement les tendances, les indicateurs liés à leur environnement et surtout les signaux faibles pour anticiper les changements potentiels. L’absence de jugement a priori de ce qu’ils observent permet d’être à l’écoute de leur intuition et la communication authentique permet à l’équipe d’avoir une représentation de la réalité au plus proche de ce qui va leur être utile pour caractériser et anticiper l’incertitude.

En identifiant les sources d’incertitude à l’avance, ils peuvent mieux se préparer à réagir rapidement et efficacement.

L’Acceptation comme norme :
Une condition à l’acceptation de l’incertitude comme norme est le fait d’accepter de ne pas savoir. Ne pas savoir quoi ? Ben justement, on n’en sait rien ! Il s’agit d’accepter que malgré nos expériences et connaissances, il y a des trucs dans le futur même immédiat de notre projet que nous ne savons pas, ce qui nos permettra d’être vigilant.
Sans cette acceptation-là, l’incertitude ne sera pas détectable et, pire, il ne sera pas possible d’apprendre !
Au lieu de craindre l’incertitude, les leaders agiles et leurs équipes la considèrent comme une réalité constante. Ils cultivent une mentalité qui accepte l’incertitude comme norme et intègrent cette compréhension dans la prise de décision. Cela permet à l’équipe de rester adaptable et réactive, même lorsque l’environnement change rapidement.
Un élément fort d’acceptation de l’incertitude est la préparation constante à l’échec : l’échec fait partie de la vie de l’équipe, il ne s’agit pas d’en avoir peur, il s’agit de pouvoir l’utiliser au mieux s’il survenait. Par exemple, en travaillant en perte acceptable, en sachant a priori ce que l’échec d’une étape donnée nous apprendrait immédiatement s’il survenait.

Adaptabilité et Réactivité : 

Adaptabilité des plans :
Les plans initiaux peuvent devenir obsolètes en raison de l’incertitude. Les leaders agiles et leurs équipes adoptent une approche itérative, prêts à ajuster les plans selon les nouvelles données et les évolutions de la situation. Cela nécessite une communication claire, authentique, pour que toute l’équipe, leader inclus, comprenne les ajustements et puisse s’adapter rapidement.

Réactivité face aux opportunités :
L’incertitude apporte souvent des opportunités inattendues. Les leaders agiles et leurs équipes sont réactifs et prêts à saisir ces opportunités lorsqu’elles se présentent. Cela nécessite une équipe prête à sortir de sa zone de confort et à embrasser les changements avec enthousiasme, par exemple en recherchant systématiquement l’opportunité cachée dans tout évènement imprévu.

Renforcer la Confiance en Période d’Incertitude :

1. Communication authentique :
En période d’incertitude, la communication authentique devient encore plus cruciale. Les membres des équipes agiles, leader compris, partagent activement les informations disponibles, reconnaissent l’incertitude et expliquent comment l’équipe peut contribuer à naviguer à travers ces périodes.

2. Renforcement de la confiance par des actions :
La confiance repose sur les actions concrètes. Il s’agit d’avancer en créant systématiquement de la valeur au bénéfice de l’équipe, de l’entreprise, du client. Un résultat a de la valeur parce qu’il est utile immédiatement pour celui ou celle qui en bénéficie. Savoir qu’on ne sait pas n’empêche pas d’agir, c’est une invitation à formuler des hypothèses pour les tester et apprendre ! Les leaders agiles et leurs équipes démontrent leur engagement en prenant des décisions éclairées et en agissant de manière cohérente avec les valeurs de l’équipe. Cela renforce la confiance et le sentiment de sécurité, même en période d’incertitude.

Mettre en Pratique la navigation Agile dans l’Incertitude

à partir de là, il est clair qu’il n’y a pas de recette et les 4 questions-clés à vous poser sont :

  1. qu’est-ce qui m’empêche de le faire dès aujourd’hui et qui est sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je peux les changer par moi-même ) ?
  2. qu’est-ce qui m’empêche de le faire dès aujourd’hui et qui n’est pas sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je ne peux pas les changer par moi-même ; j’ai l’impression que je dois faire avec) ?
  3. qu’est-ce qui m’aiderait à le faire dès aujourd’hui et qui est sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je peux les utiliser pour démarrer, je peux les renforcer) ?
  4. qu’est-ce qui m’aiderait à le faire dès aujourd’hui et qui n’est pas sous mon contrôle (i.e. ces éléments identifiés, je  peux les utiliser tant qu’ils sont là, mais ils peuvent disparaitre un jour ou l’autre) ?

Les réponses à ces quatre questions vont vous donner des informations précieuses relatives au cadre dans lequel vous évoluez. Parmi celles-ci, vous trouverez des parties du cadre dont vous devez sortir pour avancer/démarrer votre transformation.

Le premier piège serait de « sauter » sur les méthodes comme l’Effectuation  sans avoir pris conscience de ce qu’il vous faudra changer dans votre cadre habituel pour que ces méthodes et techniques expriment pleinement leur potentiel. Entrer dans ce piège est une excellente et très performante manière d’échouer. Si vous choisissez cette voie malgré tout, une fois l’échec annoncé concrétisé, n’accusez pas les méthodes , le problème vient d’ailleurs !

Conclusion

En conclusion, la gestion de l’incertitude est au cœur du leadership agile. Les leaders agiles avec les membres de leurs équipes embrassent l’incertitude comme une opportunité de croissance et développent des compétences pour naviguer avec succès à travers les changements. L’Agilité, c’est être rapide et compétent en situation d’incertitude. Dans notre prochain article, nous explorerons comment maintenir l’autonomie tout en renforçant la responsabilité au sein d’une équipe agile. Restez connectés !

Chacun des articles qui suivent se concentrera sur un aspect spécifique du leadership agile, fournissant des conseils pratiques et des perspectives pour aider ceux qui le souhaitent, mais attention, sans connaitre les éléments de vos cadres respectifs et ce que vous êtes prêts à changer, ces conseils resteront lettre morte ! Relisez le préambule de l’article « à propos du leadership Agile ».

Apprenez en observant les difficultés et réussites du Chef et de son équipe !

Pour plus d’information sur vos cadres respectifs, cliquez sur l’image ci-dessous :


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.